Murale Daisy Peterson Sweeney

Le 23 octobre 2018, une cérémonie a eu lieu pour inaugurer la murale Daisy Peterson Sweeney située au 1791 rue Saint-Jacques, Montréal, QC. Étaient présents l'artiste, Kevin Ledo, des représentants de MU, de la Ville de Montréal, des partenaires communautaires, la famille de Daisy Peterson Sweeney et des sympathisants et amis.

Murale Daisy Peterson Sweeney
Murale Daisy Peterson Sweeney, 1791, rue Saint-Jacques, Montréal, QC.

Déclaration de Judith Sweeney lors de l'inauguration de la fresque murale

Le Dr Daisy Elitha Peterson Sweeney est née à Montréal le 7 mai 1920. Il n'y a pas beaucoup de possibilités d'emploi pour une jeune femme noire, sinon celle de travailler comme domestique. Sur un salaire hebdomadaire de 5 $, elle prend 3,50 $ pour payer ses leçons de piano. Elle a ensuite obtenu une licence de musique à McGill. Elle est titulaire d'un doctorat honorifique de l'Université Laurentienne et a également reçu le prix Martin Luther King Junior.

Daisy a enseigné les bases de la musique à de nombreuses personnes qui sont ensuite devenues des musiciens de renom : Norman Villeneuve, Ken Skinner, Reg Wilson, Joe Sealy, Oliver Jones et son frère Oscar Peterson. Elle a créé le Montreal Black Community Youth Choir qui est devenu le Montreal Jubilation Choir sous la tutelle du Dr Trevor Payne.

Ses tarifs étaient bas et abordables pour ceux qui n'auraient jamais pu prendre des leçons de piano autrement. Elle enseigne au Club des garçons et filles de Montréal ainsi qu'au Negro Community Center, où les leçons de groupe ne coûtent que 0,25 $ par semaine. Elle offrait des bourses d'études aux enfants qui se montraient prometteurs. Elle offre des tarifs familiaux afin que les parents puissent se permettre d'envoyer plus d'un enfant suivre des cours. Elle a fait en sorte que les gens fassent don de pianos inutilisés à des familles reconnaissantes.

Sur le plan culturel, grâce au Kiwanis/Lions Club, elle a pu obtenir des billets pour emmener des enfants à faible revenu à la Place des Arts pour écouter la symphonie, voir l'opéra et des pièces de théâtre. Elle a inscrit ses élèves à divers festivals de musique. Elle a amené des élèves à McGill pour qu'ils passent des examens préparatoires de musique et de théorie afin de leur donner confiance en leurs capacités.

Elle a été organiste/pianiste pour diverses églises presbytériennes, unies, anglicanes et adventistes du septième jour. Si vous le demandiez, elle était là.

Elle a donné gratuitement de son temps pour assurer l'accompagnement musical d'un professeur de ballet qui ouvrait son propre studio. En échange, ses enfants ont reçu des leçons de ballet gratuites. Imagine-moi, la ballerine. Non, ne le faites pas.

Daisy était une défenseuse des enfants, un mentor, une confidente et une amie fidèle. En plus d'accueillir et d'adopter de nombreux enfants, on lui demandait également d'accueillir des enfants à risque jusqu'à ce qu'ils puissent être placés.

Elle avait une grande richesse de cœur.

Cette magnifique fresque nous parle au cœur. Des milliers de personnes lui ont parlé et chaque fois qu'elles ont prononcé son nom, c'était avec un sourire sur le visage.

Maman, continue de veiller sur cette ville que tu aimais tant.

Merci.


Artiste - Kevin Ledo


Hommage à Daisy Peterson Sweeney

(Texte de MuMtl.org)

Il s'agit de la quatrième murale d'une série célébrant le jazz et explorant le patrimoine musical de la Petite Bourgogne. Dédiée à Daisy Peterson Sweeney, sœur aînée et premier professeur de piano du célèbre musicien Oscar Peterson, elle est aussi la vingtième de la collection Les grands artistes de Montréal de MU, HOMMAGE AUX BATISSEURS CULTURELS MONTRÉALAIS, qui met en lumière les esprits créatifs et les forces vives qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la scène culturelle montréalaise.

Pianiste accomplie, Mme Sweeney était la sœur aînée et le premier professeur de piano du célèbre musicien Oscar Peterson. Elle a grandi dans le quartier de la Petite Bourgogne à Montréal (appelé Saint-Henri à l'époque) et a obtenu un diplôme en musique de l'Université McGill. Elle est l'un des professeurs les plus réputés du Black Community Center, où elle donnait des cours de piano, de chant et de théorie musicale. Nombre de ses élèves, tels qu'Oliver Jones, Joe Sealy, Reg Wilson et Ken Skinner, Jr, ont ensuite mené des carrières musicales accomplies. Avec Trevor Payne, Mme Sweeney a cofondé le Montreal's Black Community Youth Choir (1974-1981) de l'Union United Church qui, en 1982, est devenu le Montreal Jubilation Gospel Choir. Ce mural reconnaît l'influence profonde de Daisy Peterson Sweeney sur la vie musicale de Montréal.

Partenaires communautaires: Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM), Coalition de la Petite Bourgogne, Youth in Motion et Atelier 850.

mumtl.org
#MUmtl
@MUmtl


Couverture médiatique

Revue de presse - Daisy Peterson Sweeney MUMTL.org
Couverture de presse de la fresque Daisy Peterson-Sweeney compilée par MU, l'organisation responsable de la création de la fresque.


Photographe : Olivier Bousquet